Avulsion partielle du tendon sus-épineux articulaire (PASTA)

Avantages cliniques d’une
technique transtendineuse
pour le traitement des avulsions partielles du tendon sus-épineux articulaire

Problème

Achever la déchirure ou réparer la lésion PASTA ?

Lorsqu'ils sont confrontés à une lésion PASTA réparable, avec en général une rétraction des tendons et une exposition de 40 à 50 %, les chirurgiens ont deux options : soit achever la déchirure puis faire une réparation standard de la coiffe des rotateurs, soit maintenir les fibres bursales restantes et effectuer une réparation transtendineuse.

Des études ont montré qu’achever la déchirure présente des inconvénients, y compris la création d'un écart de tension en longueur,1

le changement de la biomécanique normale de la coiffe et la création d’un plus grand risque de reconstruction non-anatomique.5 En revanche, la recherche a montré qu'une technique transtendineuse préservant le tissu natif offre des avantages distincts.

 

« Des études ont montré les inconvénients du fait d’achever la déchirure, y compris...
la modification de la biomécanique normale de la coiffe et la création
d’un plus grand risque de reconstruction non-anatomique. » 

- Don A. Buford, Docteur en médecine
Sports Medicine Clinic du nord du Texas
Consultant CONMED payé

Moins de lacunes, plus de force et une meilleure biomécanique

La recherche comparant ces deux approches a montré qu’un abord transtendineux présente moins de lacunes, une force de rupture moyenne plus élevée et une supériorité biomécanique significative.5


Empreinte anatomique native

La littérature du Dr Lo et du Dr Burkhart a montré qu'une technique arthroscopique transtendineuse peut rétablir l'empreinte normale de la coiffe des rotateurs et potentiellement réduire au minimum l’écart de tension en longueur des muscles réparés de la coiffe des rotateurs.1Cela peut assurer une réapparition anatomique plus naturelle pour votre patient.5

Excellents résultats cliniques

Une étude par le Dr Castagna a montré que l’abord transtendineux est une intervention fiable qui peut produire un bon résultat avec un soulagement significatif de la douleur et de meilleurs scores d’épaule chez 98 % des patients.3

De même, une étude menée par le Dr Snyder a montré que ces deux types de traitement procurent un soulagement fiable et durable de la douleur et des améliorations de la fonction de l'épaule.2

VIDÉOS DE PRÉSENTATION AUX CHIRURGIENS

« Pour mieux préserver l'empreinte naturelle, la réparation par abord transtendineux est une méthode éprouvée de réparation d'une déchirure articulaire partielle. » 

- Alessandro Castagna, Docteur en médecine
Humanitas Research Hospital
Consultant CONMED payé
Yknot Flex
Solution CONMED
Réparation de lésion PASTA par abord transtendineux avec les ancrages toutes sutures Y-Knot®
Flex

Alors que les chirurgiens ont beaucoup de choix d'ancrage, nos ancrages toutes sutures Y-Knot® Flex caractérisés par leur petite taille et leur puissante fixation, offrent des avantages distincts pour les réparations de lésion PASTA par abord transtendineux :

Entrée moins invasive

Des études ont montré que les ancrages plus petits endommagent moins le tissu tendineux, et suggèrent que les petits ancrages devraient être envisagés pour les interventions transtendineuses.6 À 1,8 mm, nos ancrages Y-Knot® Flex

sont les plus petits ancrages toutes sutures disponibles à double chargement, assurant une administration percutanée moins invasive.

Fixation solide avec moins de résection osseuse

En double chargement avec deux fils de suture Hi-Fi® de calibre 2, les ancrages Y-Knot Flex de 1,8 mm offrent une force de fixation de 380 N4 tout en réséquant jusqu’à 80 % d’os en moins.4

 

« Étant donné que les ancrages sont placés au niveau de la marge articulaire lors d'une réparation de lésion PASTA, où la densité osseuse tend à être plus élevée, un ancrage plus petit comme le Y-Knot Flex de 1,8 mm qui se déploie à environ 3,0 mm possède une résistance à l’arrachement suffisante pour maintenir la compression avec une structure transosseuse équivalente pendant la période de guérison. » 

- L. Pearce McCarty III, Docteur en médecine
Spécialistes sportifs et orthopédiques
Consultant CONMED payé
VIDÉOS DES TECHNIQUES CHIRURGICALES

Les ancrages Y-Knot Flex® offrent de multiples options de techniques, notamment :

À rangée unique :

Un ou deux ancrages placés en position médiale dans une configuration de suture à points de matelassier horizontale.

Double rangée :

Deux ancrages placés en position médiale, des points de matelassier médiaux, la suture passée aux ancrages sans nœud PopLok® de 3,5 mm ou 4,5 mm.

Double poulie :

Deux ancrages placés en position médiale, les sutures sont attachées ensemble pour comprimer le sus-épineux à l'empreinte médiale sans aucune étape supplémentaire de passage de suture.

ANIMATIONS DES TECHNIQUES CHIRURGICALES
Charge jusqu’à défaillance

1 Lo and Burkhart, Transtendon arthroscopic repair of partial-thickness, articular surface tears of the rotator cuff,Arthroscopy, 2004. 2 Snyder et al. Long-term outcome for arthroscopic repair of partial articular-sided supraspinatustendon avulsion, Arthroscopy, 2013. 3 Castagna et al., Predictive factors of subtle residual shoulder symptomsafter transtendinous arthroscopic cuff repair, American Journal of Sports Medicine, 2009. 4 Données sur demande. 5Gonzalez-Lomas et al., J Shoulder Elbow Surg 2008; 17:722-728. 6 Qing-Song Zhang et al., Comparison of thetendon damage caused by four different anchor systems used in transtendon rotator cuff repair, Advances inOrthopaedics, 2012.